alexandra faranna
alexandra faranna

Médecine traditionnelle chinoise

Parmi les différentes ethnomédecine, la Médecine traditionnelle chinoise occupe une place à part. En effet, elle a conservé tout au long de son histoire, vieille de 2500 ans, une remarquable continuité. Elle a su s'adapter à travers le temps.

 

la Médecine chinoise est une médecine holistique, naturaliste (analogie de l'homme avec la nature).

La vie repose sur le concept des 3 trésors qui sont l'esprit/le psychique (shen), la matière (jing) et l'énergie (qi). Ces 3 trésors sont indissociables, la Médecine chinoise intègre donc ces trois dimensions à travers différentes techniques.

 

La Médecine chinoise soigne en fonction de syndromes (qui lui sont propres, par ex vide d'energie aux reins) et non en fonction de symptômes (ex mal de dos). Elle ne propose donc pas de recette unique mais un traitement adapté au terrain de la personne.

 

Elle a une diversité de moyens thérapeutiques qui sont :

 

- le Tui Na, qui se traduit par "pousser-saisir", massage énergétique qui a pour but de faire circuler harmonieusement le sang et l'énergie

 

- l'acupuncture. L'énergie circule via des "canaux" appelés méridiens. L'énergie déséquilibrée est la source des troubles, l'acupuncture vise à harmoniser la circulation énergétique.

 

- la pharmacopée. Puisque qu'un trouble résulte d'un déséquilibre du yin et du yang et d'une mauvaise circulation énergétique, la pharmacopée sera utilisée par le praticien détenteur de ce savoir, pour ses qualités de rééquilibrage énergétique. Chaque plante se distingue par sa nature, sa saveur, son organe ou son méridien cible.

 

- mais aussi, le Qi Gong, la diététique, les conseils de santé...

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Alexandra Faranna